Skip Ribbon Commands Skip to main content
Share This

Identification électronique

L’identification des chevaux permet de recenser la population équine et de certifier l’identité des chevaux. Elle est obligatoire depuis le 1er janvier 2008.
Le transpondeur est une puce électronique, implantée dans l’encolure du cheval, du côté gauche. Elle peut être lue à l’aide d’un appareil adapté.
Seules les personnes habilitées à cet effet par le Ministre de l’Agriculture (vétérinaires et agents qualifiés des Haras nationaux) peuvent réaliser l’identification électronique.
La puce est de petite taille, ce qui lui assure une bonne tolérance dans l’organisme du cheval. Le code unique de chaque transpondeur garantit l’identification du cheval et permet notamment de bien distinguer des chevaux dont le signalement serait très proche (robe, marques identiques…). ​​​

 
Retrouvez en vidéos des conseils sur l’identification électronique sur la chaîne santé FFE-TV Merial

Crédit photo : Thinkstock
L’identification électronique

 

©2017